15 Mars 2014

Projet d'infrastructure sportive à Rimouski : Harold LeBel déterminé

 

Le candidat du Parti québécois, Harold LeBel a fait l’ouverture officielle de son local électoral mercredi dernier en compagnie de son équipe de campagne. Il a profité de l’occasion pour revenir sur un sujet qui lui tient à cœur : le projet d’infrastructure sportive à Rimouski.

« Ce projet fait partie de ma liste des priorités. Je vais faire équipe avec le maire de Rimouski, M. Forest, nous allons nous faire un plan de match et nous allons nous rendre au bout de ce projet ensemble », déclare M. LeBel.

Il ajoute que « Rimouski, à titre de capitale régionale, doit posséder ce type d’infrastructure pour le bénéfice de la population de la circonscription. Pas question d’avoir une attitude mollassonne dans ce dossier. Il faut de la détermination si on veut obtenir des résultats ».

Par ailleurs, le candidat du Parti Québécois multiplie les rencontres avec les groupes et les citoyens. Ces rencontres lui ont permis de constater que les enjeux dits ‘’nationaux’’ font également partie des préoccupations de la population de la circonscription. « On me parle de la langue, de l’éducation, de la culture et de l’identité », affirme M. LeBel.

« Les discussions que j’ai avec les gens que je rencontre au sujet de la Charte de la laïcité sont intéressantes. Contrairement à ce que M. Amir Khadir de Québec Solidaire a affirmé, je n’ai pas été confronté à ‘’la xénophobie des régions’’. On me parle du besoin d’avoir des balises claires, du respect du principe d’égalité entre les hommes et les femmes et de la liberté de pratiquer sa religion dans la sphère privée », a conclu Harold Lebel.